jeudi 28 mai 2009

MILLENIUM le film


Les premiers mots ont résonné bizarrement. Une étonnante musicalité. Des sons inconnus jusque là. La langue Suédoise ne m’a pas laissée indifférente… et ses acteurs non plus d’ailleurs !

J’imaginais les 2 personnages du roman de Stieg Larsson, identiques à ceux du film : Mikael Blomkvist ressemblait à peu de chose près à l’acteur, malgré tout je ne le pensais pas si marqué.
Je voyais Henrik Vanger tout à fait similaire, si ce n’est légèrement plus costaud.
En revanche tous les autres acteurs, y compris Lisbeth Salander et Erika Berger, me sont apparus vraiment comme une invention du réalisateur et non comme je les entendais. Mais pourquoi pas ! Lisbeth, Noomi Rapace demeure parfaite dans son interprétation.

Ceci étant dit pour les comparaisons, que dire du fond ?
Un très bon thriller, digne des émotions écrites par l’auteur, l’univers parfaitement rapporté : glacial et nébuleux, glauque et saisissant.

Quant à la forme …
J’ai bien cru vomir, tant la violence est à son paroxysme !
Aucune césure n’a été faite par le réalisateur, aucun répit dans la souffrance et l’abject. Autant ces mêmes scènes dans le livre m’étaient parues soutenables, autant à regarder et à entendre, elles sont insupportables. La nausée et la colère transpirent de l’écran, se couchent sur les spectateurs comme un manteau poisseux et infâme.
Les mots couchés sur papier m’auraient largement suffi. La violence du roman se fondait parmi les 600 pages, elle vous frappe sans retenue pendant ces 2 heures de film.
J’aurais évidemment préféré que le réalisateur Niels Arden Oplev retrace l’ambigüité entre Erika et Mikael, sa liaison avec Cécilia, pour couper un peu du supplice de Lisbeth...

Il paraît que la suite sera tournée pour la télévision et non plus au cinéma. Je ne pense pas vous parler de ces futurs épisodes.

1 commentaire:

  1. Moi qui voulait lire le livre...... :)
    merci je te fais confiance :)

    RépondreSupprimer