vendredi 23 janvier 2009

Lettre à Francis Leplay

Lettre à Francis Leplay
Pour son livre « Après le spectacle »

Que de poésies, de pertinences, de rages et de délicatesses !
Quelques cent quarante pages aux tours et détours de la vie d’un homme que j’ai croisé, puis rencontré dans son livre.

J’ai vraiment aimé.

Pas de dentelles, de froufrous, de fantaisies,
Juste l’essentiel :
Le brut sans le brutal, le fort sans effort.

Il a cette plume sensée et puissante, une masculinité touchante qui force l’estime.
Son livre est une des plus belle déclaration homo-sensuelle jamais lue jusque là.
On est toujours sur nos gardes lorsqu’on lit les premières pages d’un livre dont on connaît l’auteur, c’est un peu idiot, mais c’est ainsi. On le cherche derrière une phrase, on croit l’entendre après un point, on retient sa respiration à sa première nudité, on se souvient de son visage lorsqu’il écrit qu’il sourit, puis la magie opère ou pas.

J’ai vraiment aimé.

2 commentaires:

  1. Ca donne envie de lire le livre...

    RépondreSupprimer
  2. Salut Gwen, sur tes conseils, j'ai lu ce roman et me voici particulièrement heureux de découvrir un si agréable roman sur la Passion amoureuse avec la force des sentiments, le trouble, les excès, les retenues, les doutes des personnages. Un savoureux mélange des émotions entre ces hommes qui se croisent, s'évitent, se cherchent, s'aiment. Un livre sur l'amour donné et l'amour reçu. seb

    RépondreSupprimer